Aller au contenu
Avertissement: Pour améliorer l'expérience utilisateur sur ce site, nous utilisons des cookies.

Coronavirus Horeca

HORECA (reste fermé jusqu'à nouvel ordre jusqu'au 08 juin)

!UPDATE 07/05!

Food Trucks et glaciers
Les stands individuels qui vendaient auparavant à partir d'un (ou plusieurs) emplacement(s) fixe(s) peuvent reprendre leurs activités à partir du 11 mai, mais seulement s'ils ont l'autorisation de l'administration communale, et seulement à partir de cet (ou ces) emplacement(s) fixe(s).

  • Les cafés doivent fermer. Cette interdiction s'applique également aux terrasses de ces établissements. Ils doivent impérativement rentrer leur mobilier de terrasse. 
  • Les restaurants doivent fermer, mais peuvent faire venir chercher des repas à emporter ou livrer des repas. En aucun cas, les clients ne sont autorisés à manger sur place. Cela signifie qu'ils peuvent continuer à travailler tant que personne ne mange sur place et que la distance sociale nécessaire (min. 1,5 m) et les mesures d'hygiène sont prises en compte (si nécessaire, des files d'attente sont organisées à l'extérieur). Les restaurants qui proposent une livraison à domicile, un service de restauration ou un drive-in sont autorisés à ouvrir leurs cuisines. Il faut veiller à ne pas créer de longues files d'attente.
  • Les restaurants d'entreprises doivent fermer mais ils peuvent prévoir une offre à emporter
  • Les foodtrucks qui proposent des repas à emporter, qui peuvent être considérés comme des repas complets sont autorisés, même le weekend. Mais il ne peut y avoir aucun place assise. 
  • La vente itinérante de glaces est interdite

  • Les hôtels  restent ouverts sans accès à un bar, un restaurant, des salles communes et des zones de loisirs. Les cuisines peuvent encore offrir un service de chambre. Le mobilier de terrasses doit être rentré. Les salles de réunion sont fermées.

    Attention : seuls les hôtels peuvent rester ouverts s'ils respectent ces conditions !
  • Cela signifie que les résidences de loisirs et de tourisme (maison de vacances, maisons d'hôtes, campings, chambres d'hôtes, parcs de vacances, Airbnb ...) doivent fermer. Les résidents permanents de ce type de logement peuvent, bien entendu, continuer à y vivre.

 

N'oubliez pas!

Vous avez droit à des primes: en Wallonie, à Bruxelles et en Flandre

Des mesures fédérales ont été aussi prises: